diabète conseil pédicure - podologue

Conseils pour les diabétiques

Les personnes souffrant du diabète doivent porter plus d’attention à leurs pieds, car les complications qui peuvent résulter de pieds mal entretenus sont des facteurs importants d’hospitalisations chez les diabétiques.

L’une des conséquences du diabète est la diminution relative de la circulation sanguine au pied.

Ces complications ensemble augmentent ;
  • les risques de lésions,
  • blessures qui ne guérissent pas et
  • ensuite l’infection et l’hospitalisation.

Le patient diabétique doit porter une attention extrême à ses pieds. Le moindre lésion, égratignure, douleur, changement de la couleur de peau ou ongle ou des sensations anormale peuvent être des signes des complications plus graves.

Le diabète peut favoriser l’apparition de complications comme la neuropathie. La neuropathie entraînant une diminution – souvent – une perte de sensibilité aux membres inférieurs ainsi que la diminution relative de la circulation sanguine au pied qui empêche la prise de conscience des lésions ou retarde sa guérison.

Le pied du patient diabétique est particulièrement fragile pour trois raisons principales :

  • Mécaniquement, il est soumis à des pressions élevées qui peuvent favoriser les ruptures tissulaires.
  • Par sa localisation, il est plus souvent atteint par la neuropathie et l’artériopathie.
  • Sa situation confinée explique un risque d’infection plus important.

Conseils pour les diabétiques :

  • Nettoyer les pieds (surtout entre les orteils) tous les jours à l’eau tiède et savonneuse,
  • Sécher très bien les pieds et entre chaque orteil,
  • Inspecter tous les jours vos pieds, utiliser un miroir ou l’aide d’un proche pour contrôler en dessous et dessus,
  • Changer de chaussettes tous les jours,
  • Éviter de porter la même chaussure deux jours de suite.

Plus d’information sur le site de l’Assurance maladie

FNP-2015-1

Entretiens de podologie 2015

Comme tous les ans, la FNP organise les 40èmes Entretiens de Podologie 2015 sur le thème :
« Cicatrisation des plaies : le rôle du podologue au sein de l’équipe pluri-disciplinaire »

Vous pouvez dès à présent vous inscrire sur le site de la FNP.

Le millésime est particulièrement intéressant avec l’organisation en parallèle de sessions plénières, d’ateliers et bien entendu, de la plus grande exposition en Podologie en France.

Au moment où la profession vient de se fair reconnaître le diagnostic en pédicurie-podologie qui sera inscrit dans la loi, il est important pour chacun d’entre nous de poursuivre sa formation tout au long de la vie professionnelle afin d’enrichir notre champ de compétences dans la prise en charge des plaies en inter-disciplinarité.

Ce site est uniquement consacré aux inscriptions avec paiement par CB ou virement.

Pour les inscriptions avec paiement par chèque, vous devez nous adresser sur papier libre vos coordonnées,
au 57 rue Eugène Carrière – 75018 PARIS.

Vous pouvez également vous inscrire en tant que visiteur, vous imprimez votre badge afin de vous éviter toute attente.

soin pédicure podologie chez la femme enceinte

Podologie chez la femme enceinte

Un changement hormonale, prise de poids, problème de circulations provoquent des cors aux pieds, une déséquilibre de marche, tendinite nécessitent des visites régulières chez un pédicure-podologue.

La grossesse provoque une modification significative de sécrétion des hormones, notamment une augmentation de progestérone chez la femme enceinte.

La progestérone provoque un relâchement des muscles et des veines da la jambe qui créer, à son tour, les douleurs aux chevilles et jambes.

Les problèmes circulatoires qui surgissent lors de la grossesse peuvent également provoquer des varices.

Nécessite des visites régulières chez un pédicure-podologue :

  • Changement hormonale,
  • Prise de poids,
  • Changement de l’équilibre de corps,
  • Problème circulatoire,
  • Les cors et les callosités,
  • Les tendinites,
  • Pieds gonflés,
  • Ongles incarnés,
  • Lésions interdigitales.
  • Éviter de porter des chaussures à talon haut ou des chaussures plates.
  • Privilégiez des chaussures à bout ronds (contre la compression des orteils) et talon large (pour plus d’équilibre).
Semelles orthopdiques

Orthèses plantaires

Nos pieds sont uniques, par conséquent, les corrections de malformation ou de pathologies doivent l’être aussi.

Les Semelles Orthopédiques (Orthèses plantaires) sont fabriquées sur mesure par votre podologue après examen clinique.

Orthèses plantaires sont des appareillages sur mesure, amovible, placées à l’intérieur de chaussures.

Chez les sportifs

La pratique d’un sport étant aggravant des pathologies liées aux statique et biomécanique de pied.

Chez les sportifs les semelles orthopédiques sont indiquées pour ;

  • répartir la charge des points d’appuis,
  • corrections des pathologies,
  • augmentation de performance.
Chez L’adulte

Orthèses plantaires sont indiquées chez l’adulte pour ;

  • pathologies de pied,
  • amélioration de confort,
  • la grosses.
Orthèses plantaires chez les personnes d’une maladie aggravante

Les semelles orthopédiques sont à prévoir chez les personnes,

  • souffrant les maladies affectent les pieds (maladies neurologiques, rhumatismales),
  • maladies aggravantes pour les risques d’autres pathologies de pied (diabète).
Chez l’enfant

Les semelles orthopédiques sont à prévoir pour les enfants pour tous types de ;

  • pathologies de croissance,
  • pieds plats/creux,
  • prévention et correction de maladies de pied.

traitement d'ongles incarnés

Traitement de hallux valgus

  • Un traitement médical peut de soulager la pression sur le bord interne de l’avant-pied, et sur les orteils voisins du gros orteil.
  • La pose d’orthèses plantaires (orthoplastie) évitent l’aggravation de la déformation et rééquilibre les appuis.  Les orthèses digitaux sont utilisées pour diminuer la charge, frottement sur une zone afin de soulager les cors, durillons ou corriger la déviation d’un orteil.
  • Choisir des chaussures suffisamment amples et adaptées à la marche, sans amélioration, la pose d’orthèses plantaires (orthoplastie) évitent l’aggravation de la déformation en rééquilibrant les appuis.
  • En l’absence de résultats lors de traitement de hallux valgus par orthèses, un traitement chirurgical est envisagé : il permet de corriger la déformation.

L’hallux valgus ; HV, du latin hallus, gros orteil et valgus : «tourné en dehors», souvent accompagné d’un «oignon», est une déformation du pied correspondant à la déviation du premier métatarsien en varus (en dedans) et du gros orteil (hallux) en valgus (en dehors).

L’orthoplastie est une orthèse (digitale) souple et amovible, fabriquée par un pédicure podologue sur mesure de patient.

choisir chaussures de sport vos chaussures en fonction de sport pratiqué

Choisir chaussures de sport

À chaque sport sa chaussure

Il vous faut choisir chaussures en fonction de sport pratiqué ; une paire de chaussure pour jouer au tennis n’est pas adaptées pour le cours à pied.

Les points importants :
  • Un bon laçage ;
    La chaussure doit bien tenir et enfermer votre pied,
  • L’anatomie de sportif ;
    le poids, le type pied et de foulée,
  • Prenez une demi pointure au dessus de votre pointure habituelle ;
    car lors de pratique d’un sport (effort prolongé) les pieds gonflent généralement.
    En chaussant des chaussure de sport un petit peu plus grandes vous pouvez éviter des ampoules, cors, ongles noirs suite à l’augmentation de point de pression et de zone de frottement de pied,
  • Ne gardez pas longue temps vos chaussures de sport ; car leur capacité d’amortissement et de maintien diminue et perd l’efficacité à chaque utilisation.
diabète conseil pédicure - podologue

Traitement des complications de diabète

Le diabète peut favoriser l’apparition de complications comme la neuropathie. La neuropathie entraînant une diminution – souvent – une perte de sensibilité aux membres inférieurs ainsi que la diminution relative de la circulation sanguine au pied qui empêche la prise de conscience des lésions ou retarde sa guérison.

Les personnes souffrant du diabète doivent porter plus d’attention à leurs pieds, car les complications qui peuvent résulter de pieds mal entretenus sont des facteurs importants d’hospitalisations chez les diabétiques.

Traitement des complications de diabète
Le pédicure – podologue joue un rôle active et important pour les patients diabétiques :
  • préviens avec ses examens,
  • soigne à temps pour éviter les plais et complications,
  • fabrique des orthèses sur mesure pour corriger les appuis de pied.

Les risques de pied diabétique :

  • absence de douleurs suite à perte de sensibilité,
  • trouble de cicatrisation,
  • ongles épais et cassants,
  • peau plus fines et plus sèche,
  • crevasse.

Plus d’information sur le site de l’Assurance maladie

traitement d'ongles incarnés

Soin d’ongles incarnés

Le travail du pédicure podologue consiste, avec un matériel adéquat et stérile, à fraiser ou poncer l’ongle concerné de manière très précise afin de dégager toutes les parties atteintes.

Orthonyxie

Pour les pathologies de pied comme ongles incarnés; cette technique (correction de la courbure de l’ongle) modifie la courbure de l’ongle, ce qui évite le conflit avec le sillon et permet généralement de limiter la douleur ainsi que d’éviter les infections et le recours à la chirurgie.

Soin d’ongles incarnés

Il existe différents procédés de réalisation :

  • résine photopolymérisable,
  • languette plastique,
  • fil métallique…
diabète conseil pédicure - podologue

Soin pied pour les diabétiques

L’importance de soin pied pour les diabétiques

Une des conséquences de diabète est la neuropathie et aussi la diminution relative de la circulation sanguine au pied qui ensemble augmentent les risques de lésions, blessures qui ne guérissent pas.

La neuropathie entraînant une diminution – souvent – une perte de sensibilité aux membres inférieurs, les diabétiques doivent être très vigilant aux lésions de pied.

  • Bien inspecter tous les jours vos pieds :
    au dessus et en dessous (si nécessaire à l’aide d’un miroir ou d’une personne de votre entourage),
  • Se nettoyer les pieds, et entre chaque orteil tous les jours,
  • Se sécher méticuleusement les pieds et (y compris inter digitaux),
  • Changer de chaussettes, de bas, de collants quotidiennement,
  • Ne pas porter de trop serrées,
  • Acheter vos paires de chaussures le soir (les pieds gonflent toujours),
  • Ne pas marcher pieds nus,
  • Ne pas utiliser d’outils blessants (ciseaux pointus, lame de rasoir),
  • Couper les ongles au carré,
  • Arrêter de fumer
Trouver la bonne pointure de chaussures

Trouver une bonne chaussure

Comment trouver une bonne chaussure

Caractéristiques d’une bonne paire de chaussures
  • Longueur et largeur adéquates
    longueur : Un pouce plus long que le plus gros orteil,
    largeur : Tracez le contour de votre pied et comparez-le avec le contour de la semelle.
  • Semelles rigides
    la chaussure doit plier à l’avant-pied seulement,
    on ne doit pas pouvoir la tordre avec facilité.
  • Soutien de l’arrière-pied
    le contrefort arrière doit supporter les forces déformantes,
    il doit résister à la pression latérale du pouce et de l’index.
  • Élévation arrière
    la hauteur du talon doit être plus élevée que celle de l’avant-pied, une différence de 2 à 4 centimètres est adéquate.
Trouver une bonne chaussure pour un enfant

Chez l’enfant le plus important dans le choix de la chaussure est la taille. Un enfant ne vous dira jamais qu’il a mal aux pieds, il faut vérifier régulièrement la croissance du pied.

Astuce de mesure pour vérifier si le pied de votre enfant a grandi :

Marquer sur une feuille l’avant et l’arrière du pied.

Opération à réaliser 1 mois plus tard en comparant les deux mesures.

Votre chaussure doit être votre allié et non la cause de vos douleurs !

soin pédicure et podologie chez la femme enceinte

Soin des pieds pendant la grossesse

Plus votre grossesse avance, plus vos pieds sont mis à rude épreuve. Ils vont devoir soutenir une masse corporelle bien plus importante qu’à l’ordinaire, ce qui n’est pas une mince affaire. Voilà pourquoi les tendinites sont aussi plus fréquentes chez les femmes enceintes.

Pendant la grossesse, il n’est pas rare également de faire de la rétention d’eau, voire des œdèmes. Dans ce cas, vos pieds risquent de gonfler et vous pouvez prendre jusqu’à une pointure en plus !

  • Pieds gonflés,
  • tendinites,
  • ongles incarnés…

ces petits tracas peuvent gâcher la vie d’une femme enceinte. Pour savoir comment chouchouter ses pieds pendant la grossesse, suivez les conseils de votre podologue.

La grossesse modifie vos pieds

choisir chaussures de sport vos chaussures en fonction de sport pratiqué

Conseils chaussures de sport

L’exercice d’un sport est un facteur aggravant pour les muscles, les articulations et les os

L’exercice d’un sport est un facteur aggravant pour les pathologies qui touchent ensembles des ligaments, les tendons, les muscles, les articulations et les os.

  • Évitez les chaussures de sports à semelles plates et sans talons,
  • Évitez de porter les chaussures de sport toute la journée,
  • Alterner les chaussures de sport et chaussures de ville,
  • Choisir des chaussures de sport qui maintient bien le pied.
  • L’anatomie de sportif ; le poids, le type pied et de foulée, car cela provoquer la transpiration excessive, ongles incarnés, mycoses…,
type foulée - conseil podologue sportif et chaussure
Trouver la bonne pointure de chaussures

La bonne pointure de chaussures

Comment choisir la bonne pointure de chaussures

  • La chaussure doit être facile à enfiler,
  • En poussant votre pied vers l’avant de la chaussure vous devez avoir assez de place pour insérer votre petit doigt entre votre talon et l’arrière de chaussure,
  • Testez, essayez les chaussures en marchant.
    Surveillez bien si vous êtes à l’aise et qu’il n’y ait pas de point de pression qui vous gène,
  • Essayez les chaussures en fin de journée, car vos pieds ont tendance à gonfler au cours de la journée,
  • Vérifiez que votre pied déroule bien quand vous marchez,
  • Matériel idéal et de cuir pas trop épais ;
    trop fin ne maintien pas bien le pied,
    trop épais et rigide n’est pas assez souple pour bien dérouler le pied,
  • Assurez vous bien qu’il n’y ait pas de zone de frottement ou point d’appuis accentué.
diabète conseil pédicure - podologue

Prise en charge des soins pour le diabète

Vos pieds présentent des complications médicales ?

Les soins doivent être prescrits par votre médecin traitant ou un diabétologue. Si vos pieds présentent des complications médicales, l’Assurance Maladie rembourse la totalité des actes réalisés par les pédicures podologues conventionnés et spécialement formés aux soins des pieds des personnes ayant un diabète.

Prise en charge des soins de podologie pour le diabète est définie selon le niveau de risque ;

  • 4 séances maximum de soins et d’actes de prévention,
    si vous présentez des lésions des pieds de grade 2.
  • 6 séances maximum de soins et d’actes de prévention,
    si vous présentez des lésions des pieds de grade 3.

Des actes réalisés par les pédicures podologues conventionnés sont prise en charge à 100 % (sans dépassement d’honoraires possible, aucune majoration tarifaire ne peut être prise en charge).

Plus d’information sur le site de l’Assurance maladie

podologie chez l'enfant

Podologie chez l’enfant

Le pied de l’enfant évolue très rapidement.

Déséquilibre lors de marche, pieds plats ou creux, une déviation des genoux, une usure prononcée de certaine partie de ses chaussures, des chutes trop fréquentes peuvent inciter à une visite chez un pédicure-podologue.

Jusqu’au 3 ans le pied d’un enfant est plutôt rond et plat et physiologiquement d’une faible de constitution. Pour mieux maintenir le pied il faut privilégier des chaussures qui respectent l’anatomie de pied d’enfant tout en assurant un bon maintien de la cheville et l’arrière pied.

De 3 à 5 ans, la physionomie générale de pied prend forme. Des chaussures qui couvrent le coup de pied sans créer des points d’appuis trop fort sur la cheville sont à conseiller.

Ayez préférence des chaussures avec semelles amovibles qui facilitera sa remplacement par des orthèses plantaire sur mesure fabriquées par un pédicure-podologue.

A partir de 5 ans, le pied de l’enfant évolue très rapidement. Déséquilibre lors de marche chez votre enfant ou pieds plats ou creux, une déviation des genoux, une usure prononcée de certaine partie de ses chaussures, des chutes trop fréquentes peuvent inciter à une visite chez un pédicure-podologue.

Votre pédicure-podologue vous donnera de précieux conseils pour les chaussures de votre enfant et vous mettra en garde contre le port régulière et continu d’une paire de baskets ou des chaussures plates.

Pourquoi consulter un pédicure-podologue

La consultation d’un podologue de l’enfant au début de la puberté permet de rechercher systématiquement les affections, les pathologies et de les traiter efficacement. Lors d l’examen clinique de pied le pédicure-podologue va rechercher un trouble d’appui pour diagnostiquer le pied plat et le pied creux.