diabète conseil pédicure - podologue

Conseils pour les diabétiques

Les personnes souffrant du diabète doivent porter plus d’attention à leurs pieds, car les complications qui peuvent résulter de pieds mal entretenus sont des facteurs importants d’hospitalisations chez les diabétiques.

L’une des conséquences du diabète est la diminution relative de la circulation sanguine au pied.

Ces complications ensemble augmentent ;
  • les risques de lésions,
  • blessures qui ne guérissent pas et
  • ensuite l’infection et l’hospitalisation.

Le patient diabétique doit porter une attention extrême à ses pieds. Le moindre lésion, égratignure, douleur, changement de la couleur de peau ou ongle ou des sensations anormale peuvent être des signes des complications plus graves.

Le diabète peut favoriser l’apparition de complications comme la neuropathie. La neuropathie entraînant une diminution – souvent – une perte de sensibilité aux membres inférieurs ainsi que la diminution relative de la circulation sanguine au pied qui empêche la prise de conscience des lésions ou retarde sa guérison.

Le pied du patient diabétique est particulièrement fragile pour trois raisons principales :

  • Mécaniquement, il est soumis à des pressions élevées qui peuvent favoriser les ruptures tissulaires.
  • Par sa localisation, il est plus souvent atteint par la neuropathie et l’artériopathie.
  • Sa situation confinée explique un risque d’infection plus important.

Conseils pour les diabétiques :

  • Nettoyer les pieds (surtout entre les orteils) tous les jours à l’eau tiède et savonneuse,
  • Sécher très bien les pieds et entre chaque orteil,
  • Inspecter tous les jours vos pieds, utiliser un miroir ou l’aide d’un proche pour contrôler en dessous et dessus,
  • Changer de chaussettes tous les jours,
  • Éviter de porter la même chaussure deux jours de suite.

Plus d’information sur le site de l’Assurance maladie

FNP-2015-1

Entretiens de podologie 2015

Comme tous les ans, la FNP organise les 40èmes Entretiens de Podologie 2015 sur le thème :
« Cicatrisation des plaies : le rôle du podologue au sein de l’équipe pluri-disciplinaire »

Vous pouvez dès à présent vous inscrire sur le site de la FNP.

Le millésime est particulièrement intéressant avec l’organisation en parallèle de sessions plénières, d’ateliers et bien entendu, de la plus grande exposition en Podologie en France.

Au moment où la profession vient de se fair reconnaître le diagnostic en pédicurie-podologie qui sera inscrit dans la loi, il est important pour chacun d’entre nous de poursuivre sa formation tout au long de la vie professionnelle afin d’enrichir notre champ de compétences dans la prise en charge des plaies en inter-disciplinarité.

Ce site est uniquement consacré aux inscriptions avec paiement par CB ou virement.

Pour les inscriptions avec paiement par chèque, vous devez nous adresser sur papier libre vos coordonnées,
au 57 rue Eugène Carrière – 75018 PARIS.

Vous pouvez également vous inscrire en tant que visiteur, vous imprimez votre badge afin de vous éviter toute attente.

diabète conseil pédicure - podologue

Traitement des complications de diabète

Le diabète peut favoriser l’apparition de complications comme la neuropathie. La neuropathie entraînant une diminution – souvent – une perte de sensibilité aux membres inférieurs ainsi que la diminution relative de la circulation sanguine au pied qui empêche la prise de conscience des lésions ou retarde sa guérison.

Les personnes souffrant du diabète doivent porter plus d’attention à leurs pieds, car les complications qui peuvent résulter de pieds mal entretenus sont des facteurs importants d’hospitalisations chez les diabétiques.

Traitement des complications de diabète
Le pédicure – podologue joue un rôle active et important pour les patients diabétiques :
  • préviens avec ses examens,
  • soigne à temps pour éviter les plais et complications,
  • fabrique des orthèses sur mesure pour corriger les appuis de pied.

Les risques de pied diabétique :

  • absence de douleurs suite à perte de sensibilité,
  • trouble de cicatrisation,
  • ongles épais et cassants,
  • peau plus fines et plus sèche,
  • crevasse.

Plus d’information sur le site de l’Assurance maladie

traitement d'ongles incarnés

Soin d’ongles incarnés

Le travail du pédicure podologue consiste, avec un matériel adéquat et stérile, à fraiser ou poncer l’ongle concerné de manière très précise afin de dégager toutes les parties atteintes.

Orthonyxie

Pour les pathologies de pied comme ongles incarnés; cette technique (correction de la courbure de l’ongle) modifie la courbure de l’ongle, ce qui évite le conflit avec le sillon et permet généralement de limiter la douleur ainsi que d’éviter les infections et le recours à la chirurgie.

Soin d’ongles incarnés

Il existe différents procédés de réalisation :

  • résine photopolymérisable,
  • languette plastique,
  • fil métallique…